Nouvelles

Le lac Maskinongé : un trésor pour les amateurs de sports nautiques non motorisés.

Ville de Saint-Gabriel, le 22 juin 2017 – La Ville de Saint-Gabriel invite les amateurs de sports nautiques non motorisés à venir pratiquer leur discipline préférée sur le lac Maskinongé cet été. Situé à environ une heure de Montréal et de Trois-Rivières, ce lac d’envergure considérable a tout pour plaire avec sa superficie de 10 km2, ses 20 km de circonférence et sa profondeur moyenne de 28 mètres. Il est possible d’y pratiquer pendant de longues heures la voile, le canot, le kayak, la planche à pagaie, la natation, la planche à voile, le yoga sur l’eau et toutes les activités de plein air sur l’eau qui nous viennent à l’esprit.

Facile d’accès
Située à quelques minutes de route au nord-ouest de Berthierville, la plage municipale de la Ville de Saint-Gabriel, au lac Maskinongé, peut accueillir plusieurs centaines de baigneurs à la fois. Elle est accessible tous les jours de la semaine et un sauveteur est présent 7 jours sur 7 entre 10 h et 18 h durant la saison estivale. Deux quais publics sont également mis à la disposition des amateurs de sports nautiques.

Commodités en quantité
Directement sur la plage se trouvent des commodités qui nous invitent à y rester pour la journée : casse-croûte, bar et même, un restaurant de fine cuisine avec terrasse donnant sur le lac, rendent l’endroit encore plus accueillant. Il est également possible d’apporter son pique-nique. Une aire de jeux pour les enfants est accessible à proximité de certains espaces ombragés avec tables.

Pour les initiés ou pour la découverte
Il est permis d’apporter son propre équipement afin de pratiquer son sport préféré sur le lac Maskinongé. Pour les avares de découvertes, le centre nautique Courant Marin offre la location de pédalo, kayak, canot, planche à pagaie (SUP)planche à voile et voilier à quelques pas de la plage. L’entreprise offre également des cours pour apprendre les rudiments de ces disciplines ou pour se perfectionner.

À faire cet été au lac Maskinongé
Après une chaude journée passée sur l’eau, suivie d’un bon repas sur la terrasse de la plage, une vingtaine d’événements (spectacles, activités familiales et sportives) faisant partie de la programmation du Festival d’été de Saint-Gabriel viennent étoffer les soirées (et parfois aussi les journées) jusqu’au 1er septembre. La programmation complète du festival est disponible au www.festivaldete.info.

Parmi la programmation, les amateurs de plein air nautique apprécieront particulièrement le Maski-kayak, qui aura lieu le 29 juillet de 9 h à 20 h. Plus de détails concernant cet événement sont disponibles au www.maski-kayak.ca/programmation.php.

D’autres options à proximité
Les idées de sorties ne manquent pas à Saint-Gabriel : galerie d’art, restaurants de fine cuisine ou de grillades, camping, auberges, cabanes… Des sentiers de randonnée et de vélo, une chute, un spa et un vignoble se trouvent également à proximité. Partez à la découverte des trésors insoupçonnés du secteur en visitant le site www.lacmaskinonge.com.

Campagne sur les médias sociaux
La Ville de Saint-Gabriel est curieuse de voir toutes les disciplines de plein air nautiques qui seront pratiquées à l’été 2017 sur le lac Maskinongé. Elle invite donc les visiteurs à partager leur expérience sur les médias sociaux (Facebook, Twitter ou Instagram) en utilisant le mot-clic #LacMaskinongé. Les photos qui se démarquent le plus, ou celles montrant les disciplines les plus inusitées et farfelues, seront reprises dans un article qui paraîtra sur le blogue de Tourisme Lanaudière en août prochain.

Pour plus de détails concernant les activités nautiques non motorisées sur le lac Maskinongé, il est possible de visiter le site www.lacmaskinonge.com ou de communiquer avec l’équipe de la Ville de Saint-Gabriel au 450 835-2212.

Dévoilement du circuit touristique du secteur Brandon

Le mercredi 28 juin dernier, la Chambre de commerce Brandon (CCB), en partenariat avec la Ville de Saint-Gabriel, a procédé au dévoilement du circuit touristique du secteur Brandon ainsi qu’à la nomination du parc situé derrière l’église de Saint-Gabriel.

La CCB a révélé un circuit touristique constitué de sept points répartis dans les municipalités de Saint-Gabriel-de-Brandon, Mandeville, Saint-Didace et Ville de Saint-Gabriel. Parmi les points d’intérêt sélectionnés sont compris : le parc de la Colline des Sœurs, la plage municipale de Saint-Gabriel, le centre du Pourvoyeur Mastigouche, les sentiers des Chutes-du-Calvaire, et l’église de Saint-Didace. Pour assurer la véracité des informations, M. Simon Leduc, historien et résident de la municipalité de Mandeville, a été mandaté de la recherche et de la création de contenus pour le guide touristique du secteur Brandon ainsi que pour la création de trois panneaux d’interprétation

« Nous souhaitions créer un circuit touristique reflétant le secteur Brandon et amenant les visiteurs à se déplacer et à apprécier les paysages bucoliques. Ils auront la chance d’en apprendre davantage sur ce pôle touristique important qui a su charmer des milliers de gens, et ce, depuis de nombreuses années » a mentionné Marc-André Forest, président de la Chambre de commerce Brandon.

Cette initiative a pour but de faire découvrir dans son ensemble le secteur Brandon aux villégiateurs et de leur faire voir l’offre touristique tant architecturale, historique, artistique que naturelle. Le secteur Brandon accueille des villégiateurs de partout dans le monde depuis 1888 ce qui en fait un des sites touristiques les plus anciens au Québec.

La Chambre de commerce Brandon en tant que responsable du bureau d’information touristique s’est donné pour mandat de promouvoir le secteur Brandon dans son ensemble, celui-ci représente le territoire le plus important en termes de superficie dans la MRC de D’Autray.  Le souhait de dynamiser l’ensemble du secteur Brandon est présent autant au niveau touristique qu’économique, deux aspects indissociables pour la Chambre de commerce.

Télécharger le circuit ici : Circuit touristique Brandon

Les Montagnards débarquent à Saint-Gabriel!

Messieurs Martin Brousseau et Léandre Gilbert, copropriétaires de la nouvelle concession de La ligue Junior AAA du Québec, sont heureux d’annoncer que la formation portera le nom des Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon.

« Après mûres réflexions, nous avons décidé de conserver le même nom que lorsque l’équipe évoluait à Sainte-Agathe. Nous sommes persuadés que ce nom conserve ici toute sa signification étant donné la présence de montagnes dans le paysage qui borde le splendide lac Maskinongé », précisent-ils.

Dans cette optique, la formation arborera donc les mêmes couleurs que par les années passées, soit le rouge, le noir et le doré.

Dans un autre ordre d’idées, les Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon annoncent la nomination de monsieur Rémy Harrisson à titre d’entraîneur-chef.

« Ancien porte-couleur du National de Joliette dans la défunte Ligue de Hockey Junior Tiers-2 dans les années 1990, monsieur Harrison était jusqu’à tout récemment entraîneur dans le programme sports-études de l’école Massey-Vanier de Cowansville. Il a de plus occupé par le passé le poste d’assistant-entraîner de l’Inouk de Granby dans la Ligue Junior AAA. Sa vaste expérience du hockey mineur et du hockey junior, combinée à son extraordinaire réseau de contacts dans le milieu du hockey font de monsieur Harrison le candidat idéal pour le poste », mentionnent les copropriétaires. L’identité des entraîneurs-adjoints sera dévoilée prochainement.

De plus, les Montagnards sont heureux d’annoncer que la première partie locale à l’aréna Familiprix du Centre sportif et culturel de Brandon aura lieu le dimanche 1er octobre à compter de 13 h 30. Il sera possible de se procurer des billets aux coûts suivants :

  • 10 ans et moins : gratuit
  • 11 à 17 ans : 5 $
  • 18 ans et plus : 11 $
  • 65 ans et plus : 9 $

Aussi, les Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon démarrent leur campagne de billets de saison, et ce, pour les 24 parties locales. Ainsi, il en coûtera 218 $ pour les 18 ans et plus, soit une économie de près de 20 %, et 198 $ pour les 65 ans et plus, soit une économie de près de 10 %.

Les billets de saison seront en vente plus tard cette semaine sur le site Web des Montagnards au www.lesmontagnards.ca ou encore par téléphone au 450.759.6202.

Quant à eux, les billets à l’unité seront en vente sur place le jour des matchs, de même que sur le site Web de la formation ou encore par téléphone.

Enfin, les Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon invitent toute la population à visiter leur site Web et leur page Facebook afin de connaître tous les détails entourant l’équipe et le calendrier des matchs.

Politique sur la réussite éducative – Préparer nos jeunes aux défis du marché du travail de demain

« Le Québec a besoin d’une main-d’œuvre compétente et qualifiée, bien préparée aux défis du marché du travail de demain. Nous sommes heureux de constater que plusieurs de nos recommandations à cet égard ont interpellé le ministre de l’Éducation dans l’élaboration de la Politique sur la réussite éducative », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Dans le cadre de la consultation nationale menée l’automne dernier, la FCCQ avait entre autres fait part de l’importance de rehausser de façon importante les compétences en littératie et en numératie des Québécois, et de familiariser les élèves de niveaux primaire et secondaire au monde numérique, tout au long de leur cursus scolaire.

La FCCQ avait aussi recommandé que soit valorisée la formation professionnelle, un cheminement menant à des emplois valorisants, souvent très bien rémunérés et recherchés par les employeurs. Elle constate que la Politique leur donne un rôle à jouer dans le développement des programmes de formation professionnelle.

« Nous militons pour que l’offre de formation des différents milieux d’éducation rejoignent mieux les défis de main-d’œuvre auxquels nous faisons face aujourd’hui et à ceux de demain », a rappelé Stéphane Forget. « Les employeurs du Québec sont aux prises avec une pénurie croissante de main-d’œuvre; ils sont prêts à collaborer activement à un vaste chantier pour mieux valoriser les formations professionnelles et à élaborer un plan d’action pour y arriver. »

En matière de cheminement scolaire, la FCCQ estime que la Politique aurait dû impliquer tous les niveaux d’enseignement. Elle aurait souhaité qu’elle prévoie donc également une stratégie visant à mieux encadrer la transition vers l’enseignement supérieur. Elle réitère son appui au gouvernement dans l’atteinte de ses objectifs en matière d’éducation; un enjeu d’importance pour le Québec, auquel tous doivent collaborer.

Adoption du projet de loi 122

Montréal, le 16 juin 2017 – « Nous avons soutenu l’adoption du projet de loi 122 car nous croyons que l’autonomie qu’il confère aux municipalités leur permettra d’exercer plus de leadership dans le développement économique de leur région », affirme Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Avec l’adoption du projet de loi 122, les élus municipaux bénéficieront de responsabilités accrues en matière de développement économique. En commission parlementaire, la FCCQ avait plaidé l’importance que les gens d’affaires, en particulier les chambres de commerce, soient associés à la définition des priorités d’affectation des fonds locaux dédiés à cette fin. Elle constate que sa requête a été entendue avec l’ajout d’un amendement qui favorise la participation de ces derniers aux processus d’élaboration et de définition des priorités économiques régionales.

« Il ne s’agit pas de gérer les fonds dédiés au développement économique régional à la place des MRC, mais de donner une voix à la communauté d’affaires afin que certaines priorités de développement économiques soient prises en compte », conclut Stéphane Forget.

La FCCQ constate que la réorganisation de la gouvernance du développement économique régional qui s’est opérée au cours des dernières années s’est souvent traduite par un éloignement du milieu des affaires des services qui leur sont pourtant dédiés. Aux yeux de la FCCQ, il est fondamental que ces derniers prennent part au processus d’élaboration et de définition des priorités économiques régionales, ce que le projet de loi 122 vient améliorer.

Inondations au Québec – Appel à la solidarité de la communauté d’affaires

Montréal, le 10 mai 2017 – Devant l’ampleur des inondations qui frappent plusieurs régions du Québec, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) tient à manifester aux citoyens et aux propriétaires d’entreprises touchés, le soutien de tout le réseau des chambres de commerce du Québec.

« La FCCQ lance un appel à tous, et en particulier à la communauté d’affaires, de continuer à faire preuve de générosité et de témoigner leur solidarité envers les régions aux prises avec la crue des eaux, en donnant généreusement à la Croix-Rouge à l’intention des sinistrés », a invité Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ. « Ces gens, nombreux, vivent des moments extrêmement difficiles; nous devons exprimer notre soutien en appuyant ceux qui sont sur place pour aider. »

« Les besoins sont criants maintenant et le seront encore au cours des prochaines semaines » a pour sa part rappelé le président et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne, Conrad Sauvé. « Nos équipes sont à l’œuvre dans 25 lieux touchés par les inondations au Québec, soutiennent les opérations dans 12 centres d’accueil et d’information et viennent en aide à plus de 1 400 sinistrés ».

Dans les différentes régions, plusieurs entreprises et commerces sont atteints et l’activité économique est affectée. La FCCQ et son réseau de chambres de commerce suivent de près l’évolution de la situation.

 

À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 200 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

 

 

 

 

Nouvel horaire – Bureau de la SAAQ de Saint-Gabriel

Veuillez prendre note du nouvel horaire du bureau de la SAAQ situé au 151, rue Saint-Gabriel dans la Ville de Saint-Gabriel sera ouvert. Cet horaire sera en vigueur à compter du 8 mai 2017.

Lundi au mercredi de 12 h à 18 h

Jeudi et vendredi de 10 h à 16 h et de 17 h à 20 h

Samedi et dimanche : Fermé

Candidats recherchés – 5 à 7 Brandon en action

Le 16 mai prochain se tiendra le 5 à 7 Brandon en action à l’église de Saint-Cléophas pour célébrer les nouvelles entreprises et les nouveaux projets d’affaires dans le secteur Brandon. Chaque année, la Chambre de commerce est à la recherche d’entrepreneurs répondant à ces critères. Nul besoin d’être membre de la Chambre pour être éligible, toutes les entreprises peuvent profiter de cette reconnaissance.

En plus de la présentation, une période de réseautage se déroulera lors de l’arrivée. Tous les partenaires de la Chambre de commerce Brandon sont invités à prendre part à cette activité gratuite. Nous vous invitons à nous faire part de votre entreprise ou de votre projet d’affaires au 450 835-2105 ou par courriel à l’adresse suivante : info@cc-brandon.com.