Babillard

Nouvelles, conférences, formations et ateliers provenant de nos membres et partenaires.

Candidats recherchés – 5 à 7 Brandon en action

Le 16 mai prochain se tiendra le 5 à 7 Brandon en action à l’église de Saint-Cléophas pour célébrer les nouvelles entreprises et les nouveaux projets d’affaires dans le secteur Brandon. Chaque année, la Chambre de commerce est à la recherche d’entrepreneurs répondant à ces critères. Nul besoin d’être membre de la Chambre pour être éligible, toutes les entreprises peuvent profiter de cette reconnaissance.

En plus de la présentation, une période de réseautage se déroulera lors de l’arrivée. Tous les partenaires de la Chambre de commerce Brandon sont invités à prendre part à cette activité gratuite. Nous vous invitons à nous faire part de votre entreprise ou de votre projet d’affaires au 450 835-2105 ou par courriel à l’adresse suivante : info@cc-brandon.com.

 

Centre santé et détente Adesso

Le centre santé, détente Adesso sera la tête d’affiche pour le mois de mars 2017. Ayant ouvert ses portes il y a plus de vingt ans dans la municipalité de Saint-Damien, Adesso est une entreprise familiale composée de Mme Chantal Durocher, de ses enfants Stéphanie et Frédéric ainsi que son gendre Rafael. Trois massothérapeutes sont à votre service et le Centre offre une gamme complète de produits d’herboristerie et d’aromathérapie, créés sur place.

Stéphanie Larocque en 5 questions

Stéphanie Larocque est la fille de Mme Chantal Durocher, fondatrice du centre santé, détente Adesso. Elle s’est jointe à l’entreprise familiale il y a plus de 4 ans maintenant. Stéphanie est massothérapeute et associée en plus d’être responsable des communications pour l’entreprise.

Elle a pris en charge la mise en marché des produits de santé et beauté naturelle Apothecarius fabriqués à la main chez Adesso.

Vous avec la chance d’en apprendre un peu plus sur Stéphanie grâce aux questions posées par la Chambre de commerce Brandon.

1- Quel est votre plus beau souvenir du secteur Brandon?

Venir régulièrement à la plage au soleil levant, dès notre enfance, mon frère et moi avec notre père. Passer la journée aux abords du lac Maskinongé : faire de la voile, piqueniquer, jouer dans l’eau et nager, s’acheter des bonbons au petit casse-croûte, profiter de l’été!

2- Quel est votre mets préféré?

La salade grecque. 

3- Qu’est-ce que les gens disent de vous dans le cadre de votre travail?

Que je suis dévouée.

4- Quelle est votre plus grande qualité d’un point de vue professionnel?

La transparence. 

5- Quel est votre loisir préféré?

La nage.

 

Jour « J » pour les chercheurs d’emploi

Le milieu socioéconomique de D’Autray et le Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette se sont réunis afin d’organiser le Jour J, le premier salon de l’emploi pour les entreprises et l’ensemble des travailleurs de la MRC de D’Autray. Le jeudi 13 avril 2017, de 11 h à 18 h, dans les locaux du Carrefour jeunesse-emploi et de l’école aux adultes du Centre multiservice des Samares, 11 entreprises bien établies de différents secteurs seront réunies afin de rencontrer les chercheurs d’emploi et de pourvoir leurs postes. Parmi celles-ci, notons Les Restaurants Benny & co. et le fabricant de citernes Almac.

L’objectif du Jour J est de mettre en contact les chercheurs d’emploi de la MRC de D’Autray avec les entreprises qui ont une place d’affaires dans le secteur. Nicole Nepveu, directrice générale du carrefour, souhaite que : « cette activité favorise une connaissance accrue des opportunités professionnelles disponibles sur le territoire pour plusieurs chercheurs d’emploi de la région de D’Autray. Ce salon de l’emploi permettra aussi de mettre en perspective le dynamisme économique de notre milieu et, dans plusieurs cas, permettra d’approcher l’emploi du lieu de résidence de la population d’Autréenne ».

La présence des chercheurs d’emploi

Le salon s’adresse à l’ensemble de la population âgée de 16 ans et plus. Les employeurs présents lors du Jour J seront, pour la plupart, certifiés OSER-JEUNES. Nous porterons une attention particulière afin d’identifier les étudiants auprès des employeurs, tout cela afin d’éviter une proposition d’emploi qui pourrait ne pas convenir à leur situation.

 

Budget fédéral 2017-2018 : devant l’incertitude américaine, il aurait fallu se dégager une vraie marge de manœuvre financière

« Devant l’incertitude américaine, le budget fédéral aurait pu dégager une plus grande marge de manœuvre afin, au besoin, d’aider les entreprises canadiennes à rester compétitives », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Déficit – même si la croissance canadienne s’améliore, la FCCQ constate que le gouvernement refuse d’essayer d’éliminer le déficit. La communauté d’affaires du Québec en est préoccupée.

Marge de manœuvre ‑ tandis que l’incertitude sur la réforme fiscale attendue aux États-Unis de même que sur les effets de la réouverture de l’ALÉNA demeure, la FCCQ estime qu’il aurait été plus prudent que le gouvernement du Canada se constitue une plus grande marge de manœuvre, afin d’avoir la flexibilité pour éventuellement pallier aux effets des réformes américaines sur le Canada.

Main-d’œuvre – pour améliorer la compétitivité fondamentale des entreprises canadiennes, la FCCQ se réjouit du budget additionnel accordé au développement de la main-d’œuvre, notamment aux ententes sur le marché du travail avec les provinces. Celles-ci auront une souplesse accrue dans l’utilisation des sommes. Les entreprises bénéficieront aussi des mesures pour améliorer la littératie numérique des travailleurs, ainsi que le nombre de stages en sciences et technologies.

Innovation – la FCCQ juge primordial d’investir en innovation. Elle salue les mesures budgétaires visant à la soutenir. Elle appelle maintenant à des mesures qui feront en sorte que toute la chaîne d’innovation, de la recherche à la commercialisation soit considérée.

Bois d’œuvre – face au nouveau conflit sur le bois d’œuvre avec les États-Unis, le gouvernement n’a pas inscrit au budget un programme de garanties de prêts destiné aux entreprises touchées par le conflit. La FCCQ s’attend à ce que le gouvernement agisse en ce sens.

Infrastructures – au Budget 2016, la FCCQ avait appuyé l’intention du gouvernement d’augmenter ses dépenses en infrastructures afin de stimuler l’économie. Elle constate que le gouvernement maintient cette priorité, mais lui demande maintenant d’accélérer l’approbation des projets et le déboursé des sommes.

Renseignements :
Michel Philibert
Directeur des communications
Fédération des chambres de commerce du Québec
514-844-9571, poste 3242
Cell. : 514-629-4468

Les finalistes des Mercuriades 2017

C’est ce midi que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a dévoilé les entreprises finalistes de la 37e édition du prestigieux concours d’affaires Les Mercuriades, cette année sous la présidence de M. Claude Gagnon, premier vice-président de la FCCQ. Depuis 1981, le concours Les Mercuriades célèbre l’entrepreneuriat et les réalisations exceptionnelles des entreprises québécoises dans un total de 14 catégories où s’inscrivent PME et grandes entreprises.

« Le Québec regorge de talent, d’idées, d’excellence et d’un savoir-faire inspirant pour les générations qui suivent. C’est avec fierté que nous faisons connaître aujourd’hui des entreprises qui ont su se démarquer par leur savoir-faire innovant, leur audace et leur engagement », a fait valoir Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ, tout en remerciant la firme BDO pour son rôle d’évaluateur officiel du concours.

Les grands gagnants du concours seront connus le 24 avril, lors de la soirée gala qui se déroulera au Palais des congrès de Montréal sous la présidence, pour une troisième année consécutive, de M. Martin Thibodeau, président, direction du Québec, RBC Banque Royale.

Les entreprises finalistes ont été annoncées par M. Ben Marc Diendéré, vice-président principal Communications, Affaires publiques, Image de marque, à La Coop fédérée, partenaire de la reconnaissance des finalistes. La FCCQ se rendra également dans plusieurs régions du Québec annoncer les entreprises sélectionnées comme finalistes, dans le cadre d’une tournée organisée en collaboration avec le Fonds de solidarité FTQ, représenté par Johanne Pilon, directrice régionale des Fonds régionaux de solidarité FTQ Montérégie, et les chambres de commerce locales.

Le succès de la 37e édition du concours Les Mercuriades est rendu possible grâce à la participation des partenaires du concours :  RBC Banque Royale, BDO Canada, Caisse de dépôt et placement du Québec, La Capitale, CN, CNESST, Ordre des CPA du Québec, Financière Sun Life, Gaz Métro, Groupe Investors, Hydro-Québec, Investissement Québec, Lowe’s, Manuvie, Office québécois de la langue française, Raymond Chabot Grant Thornton, TELUS, AstraZeneca, Desjardins Entreprises, La Coop fédérée, Fonds de solidarité FTQ, Langlois Avocats, Power Corporation du Canada, Rio Tinto, Air Canada, ESG UQAM, Agropur, Clientis, Metro, Osisko, Produits forestiers Résolu, TransCanada, Cogeco, La Presse + et ICI RDI.

Les finalistes :

Accroissement de la productivité Lowe’s

  • PME
    • Cordé Électrique
    • Le Groupe SP Réno Urbaine
    • Perséides Technologie
  • Grande entreprise
  • Agropur coopérative
  • Groupe BMR inc.

Contribution au développement économique et régional

  • PME
  • Biodélices
  • Crakmedia inc.
  • Fromagerie du Pied-De-Vent
  • Grande entreprise
  • Cogeco Connexion
  • SOPREMA

Développement des marchés internationaux Caisse de dépôt et placement du Québec

  • PME
  • Devolutions
  • Squeeze Studio Animation

Développement d’une technologie Web ou mobile présentée par TELUS

  • PME
  • 8D Technologies
  • Askida
  • Grande entreprise
  • Groupe Deschênes inc.

Employeur de l’année Manuvie

  • PME
  • Groupe AFFI Logistique
  • Valacta
  • Grande entreprise
  • Air Canada
  • Edelman Montréal

Engagement dans la collectivité Groupe Investors

  • PME
  • Komutel
  • Oram – Plomberie du bâtiment
  • Grande entreprise
  • Edelman Montréal
  • Mouvement Desjardins
  • Pfizer Canada

Entrepreneuriat, relève et transfert d’entreprise Raymond Chabot Grant Thornton

  • PME
    • Normandin Beaudry
    • Paber Aluminium

Manufacturiers innovants Investissement Québec

  • PME
  • Groupe Anderson inc.
  • Grande entreprise
  • Creaform
  • SOPREMA

Mérite Formation en entreprise

  • PME
  • Bicycles Quilicot
  • InnovExplo inc.
  • Grande entreprise
  • IBM Canada Ltée – Usine de Bromont

Santé et sécurité au travail

  • PME
  • Groupe C. Laganière
  • Produits Neptune
  • Grande entreprise
  • IBM Canada Ltée – Usine de Bromont
  • Produits forestiers Résolu inc.

Stratégie d’affaires à succès La Capitale

  • PME
  • Bicycles Quilicot
  • GSOFT
  • Normandin Beaudry
  • Grande entreprise
  • Air Canada
  • Le Groupe Maurice
  • Zoo de Granby

Stratégie de développement durable

  • PME
  • InnuScience Canada Inc.
  • Produits Neptune
  • Grande entreprise
  • Aluminerie Alouette inc.
  • Mine Canadian Malartic
  • Produits forestiers Résolu inc.

Dernier déjeuner-conférence de la saison 2016 – 2017

Le printemps est à nos portes et la Chambre de commerce Brandon (CCB) offrira  son dernier déjeuner-conférence pour la saison 2016 – 2017. La conférence « Comment faire rayonner son entreprise sur les médias sociaux » vous sera présentée le 11 avril prochain de 7 h à 9 h au restaurant Ma cuisine par monsieur Guy Bolduc. Venez célébrer avec nous le retour du beau temps et profiter d’une conférence de grande qualité!

Pour vous inscrire, veuillez communiquer avec  la CCB au 450 835-2105 ou par courriel : info@cc-brandon.com. Une fois votre inscription faite, vous aurez 48 heures avant la tenue de l’activité pour annuler votre participation sans quoi vous serez facturé pour la conférence.

Une campagne d’achat local qui fait sourire

La Chambre de commerce Brandon (CCB) grâce au soutien financier du programme d’aide aux collectivités rurales de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray lance une campagne d’achat local mettant de l’avant les entrepreneurs et travailleurs du secteur Brandon.

Le concept est simple et consiste à prendre une photographie d’un(e) entrepreneur(e) ou d’un(e) employé(e) du secteur Brandon dans son milieu de travail afin de mettre un visage familier sur les entreprises. L’objectif principal du projet est de conscientiser la population que lorsqu’elle encourage une entreprise locale, elle encourage des gens d’ici ayant à cœur la vitalité économique du secteur Brandon.

Au total, douze entreprises seront en vedette à partir de mars 2017, et ce, sur une période d’un an. Les entreprises participantes verront leur photographie diffusée sur le site Internet et les médias sociaux (page Facebook, infolettre mensuelle, etc.) de la CCB. Ces photographies seront aussi distribuées dans les « publisacs » du secteur Brandon. Finalement, de grandes bannières imprimées se déplaceront dans les lieux achalandés du grand Saint-Gabriel. D’ailleurs, le Marché Métro Plus Saint-Gabriel, la pharmacie Jean Coutu de Saint-Gabriel et la Caisse Desjardins du Nord de Lanaudière ont généreusement accepté d’afficher les bannières dans leurs locaux.

En plus des capsules radio sur les ondes de CFNJ 99.1, la Chambre de commerce Brandon se positionne comme un véhicule important pour la promotion des entreprises et de l’achat local.

Un défi pour inspirer le désir d’entreprendre!

À vos projets… la 19e édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière est maintenant lancée ! Le défi OSEntreprendre Lanaudière invite les étudiants ayant un projet entrepreneurial et les nouveaux entrepreneurs à s’inscrire à ce prestigieux Défi via le site Internet www.osentreprendre.quebec.

C’est avec fierté que le président d’honneur de cette 19e édition, monsieur Emanuel Paquin, P.D.G. de l’entreprise Virtuel Graphique a été dévoilé aux personnes présentes lors de la conférence de presse. Entrepreneur accompli de la MRC L’Assomption dirigeant son entreprise depuis plus de 19 ans, partenaire convaincu et dont la contribution au succès du Défi OSEntreprendre dans Lanaudière depuis maintenant 10 ans est significative, le comité organisateur a reconnu en cet entrepreneur la qualité entrepreneuriale pour inspirer la relève.

M. Paquin a accepté avec joie d’assurer la présidence d’honneur de cette nouvelle édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière puisque pour lui l’entrepreneuriat est une passion : « Entreprendre permet de s’accomplir, de développer de nouvelles choses, de se surpasser et de faire ses propres choix. Étant dans un domaine où le changement est en constante évolution, je crois que c’est la flamme du développement et l’innovation qui m’alimente chaque jour.» Son entreprise, Virtuel Graphique, crée des œuvres uniques, durables et efficaces pour l’univers du web et du multimédia. Deux de leurs projets ont même été finalistes au Gala des Octas de la Fédération informatique du Québec. Virtuel Graphique fait maintenant des affaires non seulement au Québec, mais aussi à Los Angeles, en Floride, en Caroline du Nord et bientôt en Europe.
Deux volets
Par son volet Entrepreneuriat étudiant, le Défi OSEntreprendre interpelle les jeunes du primaire à l’université qui ont réalisé et complété, au cours de l’année (soit de juin 2016 à juin 2017), des projets contribuant au développement de valeurs entrepreneuriales en milieu scolaire ou parascolaire.

Le volet Création d’entreprise s’adresse aux personnes de 18 ans et plus qui en sont à leurs premières étapes dans la réalisation de leur projet d’entreprise. Les projets d’affaires ne doivent pas avoir obtenu de revenus de vente avant le 1er avril 2016 et le démarrage de l’entreprise est fixé, au plus tard, le 31 décembre 2017.

Trois échelons, trois niveaux de visibilité
Trois étapes de sélection sont nécessaires pour désigner les grands lauréats nationaux du Défi. Les participants qui franchiront la première étape de sélection locale, au niveau de leur MRC ou de leur établissement scolaire, verront leur projet analysé de nouveau à l’échelon régional. Une soirée de remise de prix aura lieu le mercredi 3 mai 2017, au Théâtre Hector-Charland à L’Assomption, afin de couronner les lauréats régionaux qui se dirigeront vers l’étape finale de sélection nationale. Globalement, 20 000 $ seront remis en bourses dans la région de Lanaudière lors du gala régional le mercredi 3 mai 2017 et plus de 190 000 $ seront offerts en prix lors de la grande finale nationale de la 19e édition du Défi.

Bourses dans Lanaudière
Encore une fois cette année, les gagnants régionaux de cette 19e édition se mériteront des bourses régionales d’une valeur de 1 000 $ au volet création d’entreprise et de 500 $ pour les projets au volet entrepreneuriat étudiant, en plus de bénéficier d’une visibilité régionale dans les journaux de TC Média et de La Revue.

Prix Réussite inc.
Le Prix Réussite inc. est de retour. Il s’adresse aux entreprises ayant déjà participé au Défi OSEntreprendre, anciennement connu sous le nom du Concours québécois en entrepreneuriat, de la 1re édition (1998-1999) à la 13e édition (2009-2011). Une bourse de 5 000 $ sera remise en région et une bourse de 25 000 $ sera décernée au lauréat national lors du Gala des Grands Prix Desjardins qui se tiendra le mercredi 14 juin 2017 à Québec.

Prix Coup de cœur Étudiant créateur d’entreprise
Ce prix est une nouveauté cette année. Les étudiants de niveau collégial et universitaire qui en sont au processus de démarrage et qui ont un plan d’affaires sont invités à s’inscrire dans la catégorie Création d’entreprise, s’ils ont plus de 18 ans. Dans la région, une bourse de 500 $ sera octroyée pour le prix Coup de cœur Étudiant créateur d’entreprise.

Date limite d’inscription
Les personnes intéressées doivent soumettre leur projet d’ici le mardi 14 mars 2017, à 16 h. Rappelons que l’an dernier, ce sont 914 Lanaudois et Lanaudoises qui ont participé au Défi. Le volet Création d’entreprise a connu 50 projets d’entreprise. En ce qui a trait au volet Entrepreneuriat étudiant, 65 projets ont été déposés.

Une concertation régionale
Depuis plusieurs années, le succès de l’aventure entrepreneuriale dans Lanaudière est le fruit d’une étroite collaboration entre les établissements scolaires et les organismes de développement économique de la région. Le Défi est coordonné par Lanaudière Économique et, pour cette 19e édition, mis en œuvre conjointement par CIENOV et la SADC Achigan-Montcalm. Il est également chapeauté par les intervenants des services ou des organismes mandataires du développement économique des MRC, des Sociétés d’aide au développement de la collectivité (SADC), des Carrefours jeunesse-emploi (CJE), de la Coopérative de développement régional du Québec, de la Commission scolaire des Affluents et de la Commission scolaire des Samares.

Je participe au Défi OSEntreprendre Lanaudière : www.entreprenez.qc.ca